Projet

Longitude

De la Baie des Plongeurs à la Baie des Chaleurs : portraits multiples

 

Ce projet parle du temps et du territoire, de deux espaces sur la même longitude, mais à des latitudes opposées, du plein de la forêt et du vide de la toundra. La matière, une bande de papier japonais de 14 pouces sur 14 pieds de long, fut le premier élément phare du projet Longitude qui se compose d'une cinquantaine d'œuvres.

 

Le point de départ était cette verticale de papier, qui m’a rappelé les lectures de mon enfance, Jules Verne avec Voyages au centre de la Terre. Pourquoi ne pas imaginer un tunnel qui passe par le centre de la Terre et qui débouche de l’autre côté ? Cette idée a fait son chemin et j’ai découvert sur la longitude 48, Les Terres australes et antarctiques françaises : les îles Kerguelen. Une nature forte au milieu d’éléments puissant abritant une faune et une flore particulières. 

 

La création de ce corpus d’œuvres s’est inspirée de deux baies réelles : la Baie des Plongeurs au Québec et la Baie des Chaleurs aux îles Kerguelen. Ce sont des baies qui sont alignées dans l’espace terre. Cet axe, trace une géographie du froid, de l’aride, du fabuleux, de l’inespéré et du redoutable abritant de multiples vivants, des forêts denses au Nord et des toundras au Sud.

L'exposition solo : Longitude  

Aura lieu à Jonquière 

à La Galerie d'art du Cégep de Jonquière

Du 26 mars au 29 avril 2021

 © 2020 Sophie Lavigne- Québec - Cananda

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Tout le contenu de ce site est protégé par le droit d'auteur et ne peut être utilisé qu'avec l'autorisation de Sophie Lavigne.