mycelium - t2-web.jpg

La genèse

C’est le début de quelque chose qui continue, qui était déjà là.

La transformation

Un processus invisible qui court sous la peau,

Un processus du temps qui morcel et recompose ...

35-web.jpg
5.jpg
4.jpg

La genèse c’est l’immensité contenue dans le plus petit. 

Le plus petit qui se berce dans l'immensité. 

m-g-19-web.jpg

Projet

Genèse

 

du microcosme au macrocosme 

L'œuvre "Genèse" est la représentation d’un univers qui abrite de multiple micro-univers.  C’est la vie qui émerge d'un brouillard doux, lumineux.

D'abord le jaune en toile de fond comme une constellation d'étoiles qui se reflète dans la forêt, qui pénètre dans la terre, qui se fond dans l'espace.

Cette œuvre parle d’abord de ce qui unit le vivant à travers la terre (le mycélium), à travers le ciel (les étoiles).  Il parle aussi de la transformation du vivant, du début et de la fin qui n’est qu’un recommencement. 

Elle est sous forme de mosaïque, plusieurs microcosmes qui s'unissent pour devenir un tout, ils sont liés par l'invisible, ils sont parfois parcourus de fractures, de coutures, de douleurs et de joie.

Oeuvre mosaïque de 36 panneaux de bois de 6 x 6 pouces, (au total 24 x 56 pouces) techniques mixtes, 2020

Capture d’écran, le 2020-07-09 à 09.56.0
a1web.jpg

Projet

La forêt

 

du microcosme au macrocosme 

La forêt est un être particulier qui vit et se déploie sous de multiples facettes.

Les 108 dessins de la forêt participent à la "Genèse", ils en sont une déclinaison. 

Dessin tiré du carnet d'été, 2020

 © 2020 Sophie Lavigne- Québec - Cananda

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Tout le contenu de ce site est protégé par le droit d'auteur et ne peut être utilisé qu'avec l'autorisation de Sophie Lavigne.